Myanmar – Cap à l’Est

Après 3 jours passés à Yangon,  nous avons pris la direction du Sud-Est du pays, accompagné par nos 2 nouveaux compagnons de voyage, Carole et Denis. Carole étant une très bonne amie de Mathilde, et pour la petite histoire c’est avec elle que nous avions parcouru l’Amérique du Sud il y a 4 ans. received_10155221974694644     Nous avons passé 6 jours dans cette région très rurale. Ici pas de taxi ou de bus locaux pour se déplacer donc nous avons opté pour le moyen de locomotion local pour mieux découvrir la campagne… le scooter !!

 

received_10155218646109644

 

 

Tous les jours en fin d’après midi les birmans se retrouvent pour jouer au Chinlon également appelé le foot birman. Il s’agit d’un « Volley-Football ». 2 équipes de 3/4 joueurs doivent se renvoyer un ballon en osier de part et d’autre d’un filet de volley ball en utilisant les pieds et la tête. Sport très spectaculaire. Sur la phphoto ci-dessous le filet est tendu entre 2 palmiers.

received_10155221975444644

 

Après cette semaine passée au Sud, direction le Nord-Est du pays et le fameux Lac Inle. Ce lac est réputé pour ses pêcheurs qui ont une technique de pêche unique, à savoir qu’il rament avec une jambe pendant qu’ils envoient leurs filets à l’eau,  et tout ça debout sur leur barque.

received_10155234179279644

 

Et ce lac est également réputé pour ses villages sur pilotis.

received_10155234175849644

 

Demain, départ pour un trek de 3 jours dans la région du lac.

Myanmar – Holi Festival

received_10155208088094644

 

Voici le résultat quand on passe au milieu du Holi Festival. C’est une fête très importante en Inde et au Népal (fête hindouiste) qui consiste à se jeter dessus de la poudre colorée pendant 2 jours. Et par hasard on est tombé sur une communauté indienne dans un parc du centre ville de Yangon et voilà le résultat ;)

Myanmar – Yangon

received_10155208089684644

 

Nous sommes bien arrivés à Yangon au Myanmar.

Les premières impressions concernent la météo !! 37ºC très humide tous les jours… on a encore du mal à s’y faire, donc on fait comme les birmans, on se lève à 6h et on fait la sieste l’après midi.

La photo ci dessus, c’est la Shwedagon Pagoda, la plus grande pagode du pays où se presse des centaines de moines tous les jours. On peut dire qu’ils aiment bien quand ça brille.

 

Demain on quitte déjà Yangon, direction le sud-est du pays.

Népal – Namaste

received_10155188342249644

 

Derniers jours au Népal et quel spectacle depuis une colline surplombant le lac de Pokhara !!! Ca valait bien de se lever à 6h, de traverser le lac à la rame.

Vue imprenable sur le Machhapuchhare (6997m) en face et le massif des Annapurna tout autour.

Nous avons adoré ce mois passé au Népal, un pays magnifique, où se mêle Hindouisme et Bouddhisme. Il y en a pour tous les goûts niveau activité, montagne,  culture, parc nationaux … Niveau nourriture on s’est régalé avec les Momos (ravioli vapeur ou fris à base de légumes ou de viande), c’est une spécialité tibétaine. Pour le reste, la nourriture népalaise est similaire à la cuisine indienne.

Départ vendredi 10 Mars pour le Myanmar.

Népal – Annapurna

IMG-20170305-WA0002

 

Vendredi 24 Février, départ pour le camp de base de l’Annapurna.

Nous prenons un bus local à Pokhara vers 6h30. Ce dernier nous dépose sur le bord de la route à Phedi, le point de départ de notre trek… La photo qui illustre cet article, correspond au type de terrain que nous avons essentiellement rencontré durant ce trek, des MARCHES à n’en plus finir !!!! On n’imaginait pas l’himalaya comme ça. Nous n’avons pas eu la force de compter le nombre de marches que nous avons montées et descendues.

Globalement durant ces 8 jours de trek, on marchait entre 5 et 7h/jour. Les chemins sont encore mieux balisés que dans nos belles Pyrénées. Aucun souci pour dormir et manger, on trouve des Tea House (refuge) tout le long du parcours.

Nous avions beau dormir dans les refuges, les nuits étaient très froides.

 

Après 4 jours de marche nous sommes parvenus au camp de base de l’Annapurna à 4130m dd’altitude… Grandiose !!!! A couper le souffle,  au propre comme au figuré. Le camp de base est situé dans un cirque,  on est entouré par des sommets qui culminent entre 6500m et 8091m ( L’Annapurna I situé derrière nous sur la photo).

IMG-20170303-WA0002

 

 

 

Et après l’effort le réconfort … Bière Everest, Mojitos Népalais et fromage de Yak pour fêter  dignement l’anniversaire de Mathilde !!

 

 

IMG-20170305-WA0003

Népal – La Thongba

received_10155144058174644

 

Il est vrai que nous avons tendance à ne poster sur le blog que des photos de paysages et pourtant on s’émerveille également sur le plan culinaire.

En Inde, nous avons découvert dès le premier jour ce qu’était la nourriture épicée en achetant un samossa (ravioli frit fouré aux legumes) dans la rue. Au fil des jours,  nous nous sommes un « peu » habitués aux épices … Parmi les plats et les boissons que nous avons dégustés en Inde citons:

- le chaï : thé au lait avec du poivre, du gingembre, clou de girofle)

- le thali : un mix de legume au curry, du dal (soupe de lentille), des chapati (galette à la farine de maïs ou blé). C’est un grand plat très copieux.

- Autres plats: Malai Kofta, Aloo Paneer, Kachori, Lassi … Mais pas de poulet tandoori (à vrai dire cela fait bientôt 2 mois que nous n’avons pas mangé de viande, et on se porte très bien).

 

Pour ce qui est du Népal, la nourriture est très semblable à celle de l’Inde. Tout aussi épicée en tout cas. Ici le thali s’appelle Dal Bhat, beaucoup de soupes (Thukpa, Thanthuk).

Mais c’est au Népal que nous avons goûté le plus, aux spécialités à base d’alcool:

- Quelques bières dont la fameusr Everest Beer

- Le rakshi, un alcool de riz népalais

- Et la Thongba !!!! C’est l’espace de rondin de bois que vous pouvez voir sur la table (cf photo ci dessus). Ce rondin de bois est rempli de graines de millet, on y ajoute de l’eau bouillante (cf le thermos rose barbie sur la photo), le millet fermente au contact de l’eau chaude libérant un alcool au goût atypique. Il s’agit d’un alcool tibétain.

 

Un petit mot sur la photo il s’agit de Maxime et Amelie (derrière l’appareil photo), un couple de Nantais que nous avons rencontré à Jodhpur puis à nouveau à Kathmandu. Ils voyagent pendant 15 mois et si tout va bien on va les recroiser en juin en Nouvelle Zélande.

Népal – Pokhara

received_10155146283289644

 

 

Ça y est !!!!!! La veille de débuter le trek, les montagnes sont enfin visibles (oui oui sur la photo on dirait des nuages mais c’est bien l’himalaya tout enneigé).

Népal – Himalaya

received_10155144058424644

 

On va jouer à « Où est l’himalaya?  » …

Bon, là comme ça ce n’est pas flagrant, et pour dire la vérité, nous avons failli passer à côté. Ce qui s’apprente à un long nuage au loin, c’est bien l’himalaya. On peut y voir assez « distinctement » le Manaslu (8163m).

On commence à desespérer de ne jamais bien voir l’himalaya. En effet nous sommes actuellement à Pokhara, une sorte de station balnéaire à 900m d’altitude au pied de l’himalaya et pourtant nous n’avons pas encore aperçu les géants.

Donc une seule solution, si ils ne veulent pas se montrer, on va aller les voir de plus près. Départ le vendredi 24 Février pour le Annapurna Base Camp à 4130m d’altitude. Pour faire l’aller retour il faut compter entre 8 jours de marche… On espère que le spectacle sera au rendez vous.

Népal – Vallée de Kathmandu

received_10155122614619644

Pour la première fois du voyage nous avons accès à un ordinateur, cela va nous permettre d’écrire un vrai article sur ce blog.

Depuis la dernière photo prise à Varanasi (également appelé Bénarès), nous avons pris un train, direction Darjeeling au Nord-Est, au pied de l’himalaya. Sur lz papier, il s’agissait d’un voyage facile, mais c’était sans compter sur la ponctualité des trains indiens, il est arrivé en gare de Varanasi avec « seulement » 28h de retard !! D’après les indiens c’est un retard normal, en effet l’hiver, un epais brouillard stagne sur la vallée du gange,soit les trains s’arrêtent et attendent que ça passe soit ils roulent à 10 km/h.
Finalement après 28h de retard et 30h de voyage nous sommes arrivés à Darjeeling.

Nous n’avons pas grand chose à vous montrer car là aussi, à 2000m d’altitude, le brouillard hivernal rodait. Nous avons quand même bu une tasse de thé et nous avons profité du calme de cette ville qui contraste avec le reste de l’inde.

Après 3 jours là haut, nous avons pris la direction de la frontière népalaise en bus. Après quelques galères administratives à la frontière, nous avons découvert notre première ville népalaise, Kakarbittah. Une vraie ville frontière, poussiéreuse, bruyante, des arnaqueurs à tous les coins de rues … une nuit sera suffisante.

Le lendemain (dimanche 12 février), nous montons dans un mini bus, direction Kathmandu. Nous voilà parti pour 14h (450 km) de voyage, sur des routes de montagne avec un chauffeur népalais, autant vous dire que c’est comme les indiens, la conduite est sportive. Les estomacs de plusieurs népalais présents dans le bus n’ont pas resistés à ce cocktail. Par contre nous aucun soucis.

Nous avons pris nos quartiers dans Thamel, le quartier touristique de Kathmandu. Les premières impressions de Kathmandu n’ont pas été bonnes, ville très polluée, un grand nombre de personnes dans la rue portent des masques. Les monuments anciens ne sont pas très bien mis en valeur au milieu de construcctions modernes très anarchiques.

Mais des villes comme Patan ou Bakthapur (la photo ci-dessus), beaucoup plus petites et charmantes nous ont émerveillés. L’architecture est splendide. Par contre 2 ans après le tremblement de terre d’avril 2015, les stigmates sont encore bien visibles.

Voilà un résumé de nos 10 derniers jours.

Inde – Varanasi

received_10155089226469644

 

 

Le gange, les bateaux, les ablutions … Varanasi ville magnifique où règne une ambiance très particulière mais fascinante

12



Trip in Irlande |
Agences promovacances |
Grainesdinfirmieresatakeo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Friendstrotteuses
| Sjtravellers
| Carnet de bord de Manon Hubert